Ecrit par Victor d'Autodidaxy ● 18/02/19 14:49

Comment rendre un produit ou un service addictif ?

79% des propriétaires de smartphone utilisent leur téléphone dans les 15 minutes qui suivent leur réveil. Plus frappant encore, ⅓ des américains sont prêts à arrêter le sexe plutôt que de perdre leur téléphone.

Comment rendre un produit ou un service addictif | Hooked de Nir Eyal | Autodidaxy

Soyons réalistes, nous sommes accros ! C’est pour cette raison que l’Iphone est le produit le plus rentable de l’histoire et que 1 personne sur 7 dans le monde est sur Facebook ! Les sites et applications mobiles sont autant de produits qui créent des comportements par réflexe et habitude. Les entreprises qui parviennent à transformer l’utilisation de leur produit en une habitude bénéficie d’un avantage compétitif certain, d’autant plus que les dépenses marketing s’en trouvent fortement diminuées. Le modèle “Hook” est constitué de 4 étapes qui permettront de connecter le problème d’un utilisateur à une solution utilisée assez fréquemment pour qu’elle puisse former une habitude. Ces étapes sont : l’élément déclencheur, l’action, la récompense variable et l’investissement de l’utilisateur.

Comment rendre un produit ou un service addictif ? | Hooked de Nir Eyal | Autodidaxy

 
Une fois ces habitudes créées, elles génèrent un grand nombre de bénéfices : une plus grande “customer lifetime value” (CLTV), une flexibilité des prix accrue, une croissance boostée et une résistance à la concurrence plus forte. Reste à se poser les bonnes questions pour votre entreprise : Quelles habitudes votre business modèle nécessitent ? Quel problème résolvez-vous ? Quelles solutions vos utilisateurs utilisent-ils actuellement ? A quelle fréquence vos utilisateurs utilisent-ils votre produit ? Quelle comportement souhaitez-vous transformer en habitude ?

Une des clés du modèle est de s’appuyer sur les récompenses variables. Votre produit va d’une certaine façon récompenser l’utilisateur, ainsi Dropbox vous permet d’être moins préoccupé par la perte de vos données. Cependant, ces récompenses doivent évoluer dans le temps pour demeurer efficaces ! C’est pour cette raison que le fil d’actualités de Facebook est si addictif, on descend continuellement vers le bas en espérant y trouver quelque chose de génial. Ce n’est pas toujours le cas, parfois 10 min de scrolling ne vous apporteront rien alors que d’autres fois, vous trouverez la vidéo la plus marrante que vous n'ayez jamais vue. Ce fil d’actualités est une des composantes qui fait que l’on revient sur Facebook. On peut aussi évoquer les notifications, les demandes d’amis, la monnaie virtuelle d’un jeu en ligne, le fait que votre post obtienne beaucoup de likes, etc.

Pour créer un produit que les gens aiment, il est crucial de leur proposer différentes “récompenses” qui changent souvent afin qu’ils reviennent toujours plus.

Avoir la capacité de créer de tels produits, doit amener chacun à se poser deux questions éthiques essentielles :

  • Ce produit rend-il la vie de l’utilisateur meilleur ?
  • Est-ce que j’utiliserais moi-même ce produit ?

Il existe, en effet, des problématiques morales derrière le fait de créer des produits addictifs. De plus, une partie des produits qui existent n’ont pas forcément besoin de former des habitudes, notamment ceux que nous utilisons rarement (assurance vie, voiture, etc.).

Je recommande vivement ce livre qui nous ouvre les yeux sur la façon dont sont créées les applications que nous utilisons au quotidien : Facebook, Pinterest, Instagram, Dropbox, Twitter etc.

Résumé de 4-hour work week de Tim Ferris

Thèmes: Habitudes, Productivité, Psychologie

Comments